Les noces de Figaro

Une adaptation des Noces de Figaro avec la jeune soprano autrichienne Anna Prohaska et le baryton estonien Lauri Vasar.

noces_1_-_arte

Joseph II, empereur d’Autriche et protecteur de Mozart avait censuré Le mariage de Figaro de Beaumarchais à sa publication. Ça ne l’empêcha pas d’approuver le projet d’opéra bouffe inspiré du livre que Mozart lui soumit, en 1785. Dans la continuation du Barbier de Séville, on retrouve Figaro qui doit se marier à Suzanne, la camériste de Rosine, héroïne du Barbier, qui a fini par épouser le très volage comte d’Almaviva. Mais celui-ci lorgne justement la Suzanne en question ainsi que la fille de son jardinier, Barberine. S’ensuite un imbroglio: le comte tente tant bien que mal d’emmener Suzanne dans le jardin le jour du mariage. En direct du Théâtre Schiller de Berlin, Arte nous propose une adaptation des Noces de Figaro avec la jeune soprano autrichienne Anna Prohaska et le baryton estonien Lauri Vasar.

Plus d'actualité