Post mortem et autres petits tracas

La mort leur va si bien

post_5_-_reporters

Leur job, personne ne l’envie. C’est peut-être d’ailleurs pour cette raison qu’ils ne sont pas plus d’une dizaine à l’exercer en France. C’est qu’il faut avoir un mental d’acier pour pouvoir bosser dans le « post mortem », ce boulot qui a pour vocation de nettoyer des scènes de crime ou de récupérer des cadavres dont la décomposition est déjà bien avancée. Mais ce n’est pas là leur seule tâche, puisque ces courageux sont également chargés de décrasser certaines habitations envahies, par exemple, de punaises ou autres saletés. Et pourtant, ils tiennent le choc. Faut dire que le salaire est intéressant. Les démissions sont même rares, à en croire les intervenants de ce documentaire à l’angle aussi surprenant qu’original. On conseille toutefois aux âmes sensibles de s’abstenir.

Plus d'actualité