Rammstein Aux USA

L'Amérique en feu

rammsteinusa_03_arte

Avant de proposer un concert étincelant capté en 2010 au Madison Square Garden, Arte a choisi de s’intéresser à Rammstein en racontant l’histoire d’une ascension non programmée. On ne saura jamais si ces six Berlinois auraient quitté l’Allemagne sans le coup de patte de David Lynch qui, en 1997, sur le soundtrack de Lost Highway, leur offrait deux envolées métalleuses fracassantes. On sait, par contre, que le monde entier a ensuite succombé aux shows pyrotechniques – leur marque de fabrique – d’un groupe qui n’a jamais caché son intention de produire un heavy rock « dansant » (ce sont eux qui le disent) et grand public. L’Oncle Sam lui-même en a fait des superstars. Et Iggy Pop en personne – comme le prouve le documentaire de Pop Culture – leur déclare sa flamme. Presque tout est dit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité