Défauts en série, tous cobayes

Tous pigeons

defauts_1_-_france_5

Ce n’est pas Volkswagen qui dira le contraire: de nos jours, les mensonges sont monnaie courante dans la grande comme dans la petite industrie. Cela devient encore pire quand c’est le consommateur qui trinque: pour réduire les coûts, certaines entreprises mettent sur le marché des smartphones pliables, des airbags qui tuent, des aspirateurs qui n’aspirent rien du tout ou même des ustensiles de cuisine qui se révèlent dangereux. La faute à qui? Le manque de contrôle, bien sûr (principalement dans les pays asiatiques, mais pas que), mais aussi des industriels qui camouflent volontairement des défauts ou programment des pannes. Pour réagir, on fait quoi? D’abord on regarde l’enquête menée par France 5. Ensuite on prend exemple sur les States, où un système de « traque aux arnaques » a été mis en place et indemnise les victimes que nous sommes tous.

Sur le même sujet
Plus d'actualité