Secrets d’histoire: Casanova, l’amour à Venise

Séduction masquée

casanova_1_-_doc

Souffrir la vérole, subir la chaleur étouffante d’une cellule de plomb et finalement mourir seul, désargenté, dans un pays pluvieux: voilà ce qui arrive quand on a consacré sa vie au libertinage et à l’escroquerie des puissants. C’est un peu la morale qui point en filigrane au début du magazine. Mais très vite, tel l’auteur de best-sellers que fut Casanova, Stéphane Bern remonte le temps et déroule à l’écran des aventures moins douloureuses. On découvre l’enfance de l’athlète du sexe qui se préparait à ses performances comme à un marathon. On nous décrit un homme volontiers amoureux, ne vivant que pour sa dulcinée entre deux accès de conquête. Invention de la loterie, rencontre des personnages clés de l’époque, voyages… L’Histoire de ma vie en couleurs et en mouvements.

Sur le même sujet
Plus d'actualité