The Voice Kids

Avant le retour des adultes, les fauteuils rouges de Jenifer, Louis Bertignac et Patrick Fiori se retournent sur les talents des gamins.

voice_1_-_tf1

Forte du succès de la première édition, TF1 réitère l’expérience The Voice Kids. Le programme n’est pas tout à fait une version moderne de L’école des fans. Le télé-crochet pousse dans la lumière de vrais talents et caractères. La saison dernière, la jeune Carla avait marqué les esprits en reprenant, en finale, la chanson Eblouie par la nuit de Zaz, et elle avait fait presque mieux que l’interprète originale. On se souvient également du passage de Nemo Schiffman, fils de la réalisatrice et actrice Emmanuelle Bercot (Prix d’interprétation à Cannes pour le film Mon roi), nommé dans la catégorie Meilleur espoir masculin aux César 2015. A l’évidence, ces bambins ne feront pas carrière dans la chanson tout de suite. Mais, après tout, pas moins que les adultes qui se présentent aux auditions à l’aveugle. Et, plutôt préservés du cirque médiatique, ces kids touchent la sensibilité du public, qui en redemande, et se montrent bien plus dignes, dans la défaite, que la plupart des adultes candidats de The Voice.

Sur le même sujet
Plus d'actualité