Le secret d’Elise

Trois époques, une même intrigue. Adaptée d’une série britannique, une histoire de fantôme bien ficelée.

secret_2_-_rtbf

Les gamins disparus, ça marche fort ces temps-ci – regardez The Killing, Broadchurch ou Disparue en France. Et si vous y ajoutez en plus une généreuse dose de surnaturel, c’est du tout cuit. La sauce a très bien pris pour la série britannique Marchlands, qui réunissait ces deux ingrédients fort prisés des téléspectateurs. La Une renouvellera-t-elle l’exploit avec l’adaptation française de cette tragique histoire de fantôme? Sur un scénario d’Elsa Marpeau (qui a notamment signé celui de Capitaine Marleau, réalisé par Josée Dayan et diffusé le 5 septembre dernier sur la même chaîne) et de Marie Vinoy, Le secret d’Elise déroule trois histoires parallèles: celles de familles vivant ou ayant vécu dans la même maison, à trois époques différentes. En 1969, la petite Elise est retrouvée noyée dans les marais, laissant sa mère dévastée. En 1986, la fillette d’un couple qui habite désormais la maison se met à papoter avec une amie invisible, et pas toujours sympathique, prénommée Elise. En 2015, la nouvelle locataire attend son premier enfant – qu’elle souhaite appeler Elise, bien sûr – et fait de bien étranges découvertes.

Entremêlant les trois récits, l’intrigue nous offre d’avancer pas à pas, entre enquête – interrompue en 1969, elle est reprise en 2015 – et étude de personnages portés à évoluer par les réminiscences du passé. On reste souvent dans le déjà-vu, mais ça fonctionne plutôt bien. En se tricotant par époques successives, l’histoire retient l’attention et maintient un suspense certain, injectant dans chaque temporalité un lien avec les deux autres – le futur papa de 2015 apparaît adolescent en 1986, l’amie d’Elise en 1969 revient adulte en 2015… Portés par un beau et convaincant casting, les protagonistes s’étoffent d’épisode en épisode. Et l’on s’attache finalement à découvrir, avec eux, le secret bien mystérieux de cette Elise disparue mais sacrément présente.

Sur le même sujet
Plus d'actualité