Tableau noir

Adieu M. le professeur

tableau_1_-_arte

En 2002 sortait le magnifique Etre et avoir, où Nicolas Philibert suivait durant une année scolaire un instituteur et sa classe unique regroupant, de la maternelle au CM2, les enfants d’une petite commune rurale d’Auvergne. C’est une démarche similaire que suit ici, avec non moins de talent, le réalisateur Yves Yersin, qui a planté ses caméras dans une école de montagne du Jura suisse. Une immersion où se fait jour la transmission du savoir, où explose la spontanéité joyeuse des élèves, âgés de 6 à 11 ans, et où se lit la bienveillance d’un instituteur porté par sa foi dans la mission qu’il s’est donnée. Et qu’il assure une dernière fois, avant la fermeture définitive de l’école, décidée par la municipalité. Un documentaire d’une beauté poétique, où le rire et la vie l’emportent sur la nostalgie de ce qui, à la fin de cette ultime année scolaire, appartiendra au passé.

Plus d'actualité