L’art de prévoir l’avenir

Prophéties artistiques

art_de_prevoir_1_-_isopix

En 2006, Jacques Attali sortait sa Brève histoire de l’avenir, où le penseur multifonction revisitait les enseignements du passé (et notamment les grands moments clés de la marchandisation) pour bâtir une théorie du futur. Dans celle-ci, les États-Unis ne seraient plus une superpuissance et le gâteau mondial serait mieux partagé. Mais les ressources comme l’eau et les forêts s’amenuiseraient, devenant des biens ultra-précieux. L’avenir selon Attali sert d’inspiration à une exposition aux Musées royaux des Beaux-Arts, où une septantaine d’œuvres questionnent le monde tel qu’il pourrait être dans cinquante ans. L’art de prévoir l’avenir scrute comment artistes, contemporains et d’autres époques, ont tenté de se plonger dans le futur et ce qu’ils en ont retenu.

Plus d'actualité