Coupé au montage

A l'attaque du versant nord

coupe_-_rtbf

C’était la bonne nouvelle de l’été: Myriam Leroy va s’attaquer, chaque semaine, au « versant nord » d’acteurs culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Comprenez « à ce qu’on ne met pas en lumière d’habitude ». Pas de timide face B ou d’éculée face cachée de la lune, non, un versant nord. Une formule tellement jolie que tout le monde l’a reprise. Un peu de poésie dans un costume de Dora pour une Myriam Leroy qu’on imagine bien en exploratrice de vies, sortant des casseroles des armoires par batterie, interrogeant les phases de récupération et arrachant des sparadraps d’un coup pour vérifier que tout est guéri en dessous. A l’aveugle, on pronostique un mélange d’acuité et de bienveillance pour cette déclinaison en images qui bougent d’une émission de La Première.

Sur le même sujet
Plus d'actualité