On n’est pas des pigeons

Nouvel envol

on_nest_pas_des_pigeons_2015_-_nollevaux

Le départ de Michaël Miraglia vers RTL (pour y animer De quoi je me mêle!) laissera forcément un grand vide à côté de Sébastien Nollevaux. La roue de rechange évidente s’appelle Anne-Laure Macq, qui devrait occuper encore un peu plus le terrain. Bien sûr, les autres chroniqueurs en prendront de la graine, étoffant leurs rubriques, leurs reportages ou leurs interviews afin d’offrir aux Pigeons une nouvelle saison digne de ce nom. Le challenge est clair: continuer à proposer un magazine de consommation aussi riche que nécessaire, et aussi amusant qu’interpellant. En face, le Septante et un de Jean-Michel Zecca ou autres Bienvenue… (à l’hôtel, au camping, chez le coiffeur, etc.) de TF1 restent les challengers de poids. Mais en près de cinq ans, les Pigeons ont appris à se défendre. Mieux: ils aiment ça.

Sur le même sujet
Plus d'actualité