Météo

Scientifique réputé, David Dehenauw est aussi un phénomène médiatique puisqu'il est le seul, en Belgique, à faire la pluie et le beau temps dans les deux langues.

dehenauw_4_-_rtl

Sa bonne bouille et sa pointe d’accent exotique font des ravages sur RTL-TVI. Mais, bosseur invétéré, ce francophile travaille aussi sur VTM, Radio 2, à l’IRM et à l’université de Gand où il enseigne à des géographes.

 

C’est une fierté d’être un Monsieur Météo 100 % national?

DAVID DEHENAUW – Tout à fait, oui! Au début, j’étais hésitant. La proposition de RTL était charmante et originale mais je n’étais pas sûr de pouvoir être accepté par le public francophone, pour qui j’ai beaucoup d’estime. Quand vous présentez un programme sur une chaîne, le public est en droit d’entendre quelqu’un parlant correctement sa langue. C’est logique. En plus, il n’était pas simple de succéder à quelqu’un de très populaire (Luc Trullemans – NDLR). Au final, tout s’est bien passé. J’ai eu un accueil formidable. Mais je n’en suis pas surpris: même avant de présenter mon premier bulletin, j’ai toujours apprécié la chaleur wallonne. Je suis donc un homme heureux, je me sens bien, j’aime mon travail et les gens qui m’entourent.

 

C’est un cas presque unique!

D.D. – Pour la météo, oui. Figurez-vous que j’ai eu droit aux félicitations de ministres flamands et même du gouvernement fédéral, qui m’a dit que c’était positif pour la Belgique! Mais il y a aussi Christophe Deborsu, qui vient de la RTBF et travaille chez Vier depuis quelques années.

 

D’où vous vient cette passion pour la météo?

D.D. – Mon père a travaillé en mer, donc il regardait tous les soirs la météo. Cela a commencé à m’intriguer et à dix ans, j’avais déjà construit un petit cabanon avec un baromètre et un thermomètre! Puis, j’avais une grand-mère wallonne de Sprimont qui regardait beaucoup les chaînes françaises. Et la météo. Au milieu des années 90, j’ai redécouvert la météo via Internet, avant de frapper à la porte de l’IRM, à 28 ans. Et ça a marché!

Sur le même sujet
Plus d'actualité