The Knick, saison 1

Que du très bon ce soir sur Be1, avec les premiers épisodes de trois séries inédites proposés en avant-première.

knick_1_-_doc

Alors là, on est gâté. Car Be1 nous livre pas moins de trois bijoux au cours de cette soirée avant-première. D’abord, The Knick. Cette fiction réinvente le genre médical en nous transportant au début du XXe siècle à New York, pour suivre le quotidien du Dr Thackery (Clive Owen). Un toubib qui entend faire progresser la chirurgie. Sauf que le type n’est pas forcément bien sous tous rapports. Entièrement chapeautée par Steven Soderbergh (Ocean’s Eleven), la réalisation est tout simplement bluffante et parvient à relativiser les quelques faiblesses du scénario.

Dans la foulée, ce sera au tour d’Engrenages saison 5 de faire ses premiers pas. Autant y aller tout de go: cette nouvelle salve de la production policière française tutoie l’excellence. Addictive de bout en bout, elle s’articule autour d’un double homicide et va conduire les héros du feuilleton – des flics, des avocats et un juge – dans une spirale infernale dont tous ne ressortiront pas indemnes… À découvrir même si vous n’avez pas vu les précédentes fournées!

Enfin, pour clore la trilogie, American Crime nous permet de retrouver Felicity Huffman dans son premier rôle télé depuis Desperate Housewives. Elle y incarne Barb Hanlon, la mère d’un vétéran retrouvé mystérieusement mort. Créée par John Ridley, le scénariste oscarisé de 12 Years A Slave, cette fresque aurait pu se concentrer uniquement sur l’investigation policière qui découle de ce meurtre a priori raciste. Mais au-delà de l’identité du criminel, ce qui va nous intéresser ici, ce sont les réactions de l’entourage de la victime, et celles des accusés et de leurs proches, issus de communautés différentes. Ce récit passionnant arrivera le 14 septembre, suivi le 19 par The Knick. Il faudra patienter jusqu’au 24 octobre pour Engrenages. Vivement!

Sur le même sujet
Plus d'actualité