Crimes du siècle: le siège de Waco

Waco, le siège sans fin

crimes_1_-_isopix

Au début, ce n’était qu’une mission de police un peu délicate, auprès d’un groupe religieux assez halluciné, les Branch Davidians, mené par un certain David Koresh, dans un vaste complexe à Waco, Texas. C’était au mois de mars 1993. L’ATF (Bureau fédéral des alcools, tabacs, armes à feu et explosifs) voulait arrêter le leader religieux et quelques suiveurs pour détention illégale d’armes. En quelques minutes, tout va déraper. Les autorités tirent sur Koresh. Le complexe va être assiégé pendant plus de cinquante jours par le FBI, avant qu’un assaut final soit donné, se concluant dans un incendie infernal qui fera 82 morts dont pas mal d’enfants. Crimes du siècle revient sur cet événement, jugé aujourd’hui encore comme l’un des plus catastrophiques de l’histoire des États-Unis.

Sur le même sujet
Plus d'actualité