Quand les petites filles jouent les lolitas

C'est pas leur faute!

quandlesjeunesfilles1_-_isopix

Les Miley Cirus, Rihanna, Nicki Minaj et consorts, en bâtissant une grosse partie de leur carrière sur leurs photos sexy, leurs clips sans complexe et leurs comptes Twitter affriolants, sont-elles en train de créer une génération entière de jeunes filles précoces? N’y allons pas par quatre chemins: la réponse est «oui». La preuve dans un reportage qui décortique le quotidien de Jade (7 ans), Anaïs (8 ans) ou encore Chloé (12 ans), demoiselles qui ont quitté l’adolescence plus tôt que prévu afin de ressembler à leurs modèles. Leur ambition? Etre aussi sexy qu’elles. Et qui dit sexy, dit aussi «sexuel». Même si elles ne s’en rendent pas toujours compte. Même si les parents ne font pas attention ou, pire, les encouragent. Et même si les psychologues, eux, sont très inquiets…

Sur le même sujet
Plus d'actualité