Brussels Airport

L'envers de l'envol

brussels_airport_-_web

En 2013, l’aéroport de Bruxelles-National (ou Brussels Airport, ça fait mieux) a accueilli près de vingt millions de passagers et plus de deux cent mille vols. En treize ans, il est parvenu à récupérer son niveau d’activités d’avant la faillite de la Sabena. A l’intérieur de ses terminaux, l’aéroport ouvre sur un monde en bourdonnement permanent. Il est à la fois centre commercial à part entière et lieu de croisement d’une myriade de nationalités. Brussels Airport décrit cette fourmilière comme un théâtre, que l’on pourrait observer de près pour y déceler tous les symboles de la mondialisation, mais aussi en comprendre les coulisses, les exigences sécuritaires, l’obligation de respecter des horaires stricts et des plans d’atterrissage et de décollage d’une grande complexité.

Sur le même sujet
Plus d'actualité