Les carnets de voyage d’Envoyé spécial

Le t-shirt à rebrousse-fil

t-shirt_3_-_reporters

24 avril 2013. A Savar, un faubourg de Dacca, capitale fourmillante du Bengladesh, le Rana Plaza s’effondre, tuant dans son funeste élan plus de mille ouvriers qui s’activaient alors dans les ateliers de confection. Nombre d’entre eux assemblaient des t-shirts qui devaient se retrouver dans les rayons des grandes enseignes occidentales. Vêtement des soldats américains de la marine, un peu après la Première Guerre mondiale, avant d’être popularisé grâce au cinéma de l’âge d’or hollywoodien, le t-shirt est l’habit le plus populaire de la planète, s’écoulant chaque année à deux milliards d’exemplaires. Envoyé spécial observe ce phénomène de mode durable sous toutes les coutures, des trouvailles en termes de design et de logos qu’il a pu susciter aux aspects les moins reluisants de ses secrets de fabrication, des ateliers asiatiques jusqu’aux vitrines européennes. Entre les deux, les marges dégagées pour les vendeurs peuvent avoisiner les 70 %.

Plus d'actualité