Grandeurs nature: Au cœur du zoo de Paris

Tous les animaux sont rois au Parc zoologique de Paris. Vétérinaires et soigneurs veillent à leur bien-être quotidien.

grandeurs_1_-_isopix

Après un premier film Bienvenue au zoo de Paris diffusé en avril 2014 à l’occasion de la réouverture du fameux zoo du bois de Vincennes, le réalisateur Guy Beauché persiste et signe un nouveau documentaire en immersion dans le parc animalier. Articulées en cinq biozones correspondant chacune à une région du monde (Guyane, Madagascar, Europe, Sahel-Soudan, Patagonie), les installations, accueillant plus de 1.000 animaux parmi 150 espèces, permettent aux pensionnaires d’évoluer dans un espace aussi proche que possible de son habitat naturel. Chaque enclos a été construit de manière spécifique pour que chacun s’y sente bien et ne s’ennuie pas. Ainsi, les conditions de captivité ont été repensées en faveur de l’animal. Celui-ci a même la possibilité de se soustraire au regard du public.

L’animal est en quelque sorte un « ambassadeur » auquel il est permis de rendre visite. Si le public ne peut voir les habitants que de l’autre côté des enclos sans pouvoir les approcher, ce documentaire offre la possibilité d’aller plus loin. Et de se familiariser grâce aux vétérinaires et aux soigneurs avec le quotidien de ce monde sauvage savamment reconstitué. Des caméras ont même été placées au plus près des espèces pour découvrir des créatures difficiles à observer à l’œil nu. Parmi les séquences phare, on assiste dans les loges des girafes à la naissance de Dwaly, le bébé girafon. Dans la grande serre tropicale, Tinus, le lamantin de 600 kilos, se régale avec ses 10 kilos de salade fraîche. À tour de rôle, les animaux du zoo de Paris sont surveillés et traités. Et quand la femelle boa pond ses œufs, une échographie minutieuse assure que la mère est en bonne santé. Ce documentaire instructif et familial malheureusement programmé en plein après-midi d’un dimanche d’été risque de voir les enfants aux abonnés absents. Dommage, il aurait mérité une meilleure diffusion… 

Sur le même sujet
Plus d'actualité