Sale temps pour la planète: Afrique du Sud

Des catastrophes naturelles de l'Afrique du Sud au paradis botswanien, un voyage passionnant en Afrique australe.

sale_temps_1_-_france_5

Soirée spéciale sur France 5. À travers deux documentaires extraits des collections Sale temps pour la planète et Vu sur Terre, la chaîne nous invite à partir à la découverte de l’Afrique australe. Pour le pire comme pour le meilleur. Le pire, d’abord, avec un zoom sur l’Afrique du Sud. Une nation qui, en plus des tensions communautaires qui sont toujours bien présentes, subit de plein fouet les premiers effets du dérèglement climatique. Inondations et sécheresses s’y enchaînent alors que les pouvoirs publics semblent dépassés. Au Cap, des milliers de maisons de tôle font leur apparition chaque année dans des bidonvilles surpeuplés et victimes de soudaines montées des eaux. Dans certaines contrées du pays, ces débordements provoquent même l’isolation de populations qui, dès lors, sont coupées du monde. Dans leur malheur, elles peuvent toutefois compter sur des entreprises privées pour les ravitailler par hélicoptère. Pour ne rien arranger, d’importantes périodes d’aridité succèdent aux déluges. Pénalisant dès lors la production agricole (l’Afrique du Sud est un grand producteur de maïs) et causant de nombreux incendies…

Seconde étape: le Botswana. Où la situation qui nous est présentée est tout autre. Ici, on n’hésite pas à qualifier le pays de véritable « paradis ». Notamment pour la faune qui peut y évoluer en toute quiétude. La chasse y est en effet totalement interdite depuis 2014. Cet éden nous est dévoilé grâce à trois points de vue. Celui d’une Australienne spécialisée en zoologie, d’un guide de safari accompagné de son neveu, et d’un fermier et pêcheur orphelin qui, en dernier lieu, nous fera découvrir la majesté du delta de l’Okavango… En résumé, deux programmes qui, une fois de plus, nous alertent sur la préservation de la nature. Mais n’est-il pas déjà trop tard?

Sur le même sujet
Plus d'actualité