Sale temps pour la planète: La Bretagne, contre vents et marées

La mer qu’on voit monter.

sale_temps_1_-_isopix

Si la Bretagne est aussi touristique, c’est en partie pour son superbe littoral battu par les flots. Mais ici comme ailleurs, les eaux montent. Qu’une forte tempête se profile un jour de grande marée et c’est la submersion. Un risque de plus en plus important, notamment dans les zones de côtes basses comme le Morbihan ou le secteur de Saint-Malo. Peintre et photographe, Didier tente d’alerter les habitants avec ses clichés d’une mer en furie. Des images superbes mais surtout impressionnantes, comme les archives illustrant les dégâts consécutifs à la violence de certaines houles. Elles questionnent également les stratégies mises en œuvre par les pouvoirs publics, vraisemblablement insuffisantes et fort coûteuses. Un bilan, un poil court, de la situation dans une région où l’on commence à s’interroger sur l’éventualité de déplacer les populations.

Sur le même sujet
Plus d'actualité