Paris-Texas

Le Pari(s) américain de Wenders

paris_-_doc

Un homme déambule dans le désert, comme poussé par une idée fixe. Celle de dénouer les fils du passé en revenant à la source de sa propre histoire, qui aurait commencé à Paris, une petite bourgade du Texas. C’est le point de départ d’une superbe balade lente et stylisée, où la photographie vient magnifier les grandes étendues désertiques américaines filmées par Wim Wenders. Une quête brillamment menée par Harry Dean Stanton – jusque-là abonné aux seconds rôles – et Nastassja Kinski. Le premier avait cependant des doutes quant à la possibilité de former un couple crédible avec la seconde: « Je suis trop vieux, trop laid » dira l’acteur de 57 ans par rapport à sa jeune et ravissante partenaire. Pourtant, leur confrontation dans le film, tardive et à distance, s’avère profondément poignante. Et ce voyage outre-Atlantique verra la consécration du cinéaste allemand, qui remportera la palme d’Or cannoise en 1984.

Sur le même sujet
Plus d'actualité