Bande-annonce pour Narcos, la prochaine grosse cartouche de Netflix

La fin de l'été s'annonce chaude sur Netflix, avec Narcos, une série qui revient sur l'ascension de Pablo Escobar.

narcos

Alors qu’au Mexique El Chapo vient à nouveau de s’évader, c’est à la bio d’un autre narcotrafiquant, Pablo Escobar, que Netflix a décidé de s’attaquer avec sa série Narcos, en ligne dès le 28 août. Les dix épisodes s’inspirent de l’irrésistible ascension d’Escobar vers les sommets du grand banditisme, depuis la contrebande d’alcool et de cigarettes jusqu’au trafic international de cocaïne, dans une Colombie gangrenée par la corruption. Une histoire racontée par Steve Murphy, un jeune agent de la DEA qui a enquêté sur Escobar à l’époque.

En équilibre permanent entre fiction et documentaire, Narcos est réalisée entre autres par José Padilha qui nous avait coupé le souffle avec ses deux Tropa de elite, une plongée sans concession dans les favelas de Rio, à travers les yeux d’un bataillon d’élite de la police militaire brésilienne. Au casting, Wagner Moura, qui tenait le rôle principal dans les deux Tropa, joue un Escobar plutôt convaincant, et Boyd Holbrook, aperçu dans Gone Girl, campe l’agent Murphy, décontenancé par la puissance de cet homme déterminé à étendre son pouvoir jusque dans les plus hautes sphères. Pour plus de réalisme, Narcos a été tournée sur les lieux mêmes des événements et alterne les dialogues en anglais et en espagnol, en plus d’un design et d’une bande-son qui devraient ravir les nostalgiques des années 80.

Sur le même sujet
Plus d'actualité