Les Carnets de voyage d’Envoyé spécial: Voyager avec les séries

 

Les séries dopent le tourisme, à l'instar de Plus belle la vie à Marseille ou Game Of Thrones en Irlande.

envoye_1_-_reporters-461274

On savait qu’au cinéma, une saga comme Le Seigneur des Anneaux avait poussé des milliers de visiteurs à découvrir les splendides décors de la Nouvelle-Zélande. Désormais, ce sont aussi les séries qui offrent une partie de leur succès aux offices de tourisme. Le cas de Game Of Thrones est l’un des plus éloquents: partout où l’équipe de tournage s’arrête, l’herbe devient plus verte. L’Irlande du Nord aurait déjà enregistré des bénéfices de près de 100 millions d’euros grâce aux fans et aux investissements locaux (création de studios, abattements fiscaux, etc.), tandis que la Croatie (notamment grâce à Dubrovnik, siège officiel de Port-Réal dans la série) ou l’Espagne (Séville et Osuna, en Andalousie, ont accueilli les rares scènes ensoleillées de la saison 5) sont pris d’assaut durant toute l’année par cette nouvelle clientèle et les retombées sont loin d’être purement anecdotiques.

Aux Etats-Unis, c’est la géniale série Breaking Bad qui fait mouche: la petite ville d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, n’intéressait personne avant que le dénommé Heisenberg n’y pose son empreinte. Aujourd’hui, les hôtels sont remplis, des « Breaking Bad tours » sont organisés, on boit des bières Walter White dans les bars et la maison du héros est régulièrement assaillie par des lancers de pizzas sur son toit, référence à une scène culte. Plus près de chez nous, dans un tout autre genre, Plus belle la vie régale les commerçants du quartier du Panier qui a inspiré le Mistral, à Marseille. On estime à 100.000 le nombre de visiteurs annuels attirés par les décors. Toujours en France, les Chinois sont en train de faire le bonheur de la Provence grâce à une sitcom romantique tournée dans ces terres au parfum de lavande. Mais fin du spoiler. Suite de l’histoire dans Les carnets de voyage d’Envoyé spécial, ce jeudi sur France 2…

Sur le même sujet
Plus d'actualité