La grande soirée des Chorégies d’Orange

Portrait d'un ténor

alagna_2_-_isopix

Personnage parfois controversé pour son style, Roberto Alagna fait partie des incontournables de l’opéra. Il sera bien sûr présent aux Chorégies d’Orange, début août, dans le rôle de Manrico, le trouvère de Verdi. Ce soir, toujours dans le cadre du festival lyrique, France 3 consacre un documentaire à ce fils de Siciliens, né à Clichy-sous-Bois. C’est qu’Alagna n’a pas suivi un parcours classique. Formé par un contrebassiste d’origine cubaine, il passera chez Eddie Barclay avant de rejoindre le milieu de l’opéra. On part en compagnie du ténor dans les grandes salles du monde, Opéra Garnier et Metropolitan Opera, alors qu’un fil rouge musical retrace les grands airs de sa carrière. En seconde partie de soirée, France 3 propose, en direct depuis les Chorégies, Carmen de Bizet. Une excellente façon de replonger dans les péripéties de la bohémienne et du brigadier Don José, qui se consumera tout entier pour cette ensorcelante jeune femme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité