Jean-Luc Lagardère, mortelle épopée

Mais comment a bien pu mourir Jean-Luc Lagardère?

lagardere_-_isopix

Mais comment a bien pu mourir Jean-Luc Lagardère, père d’Arnaud et grand patron du groupe Matra-Hachette? C’est que la version officielle de son décès, en février 2003, après plusieurs jours en réanimation, n’a pas convaincu tout le monde. Le diagnostic officiel, une encéphalomyélite aiguë auto-immune (une maladie où les défenses immunitaires se retournent contre l’organisme), semblait bien trop tarabiscoté et rare pour tenir la route. L’homme, sans aucun doute, avait dû se faire des ennemis. Façon thriller, Docs interdits enquête dans les eaux troubles de l’aéronautique, de la course de chevaux, de l’armement. Parmi les témoignages les plus retentissants sur la mort de Lagardère, il y a bien sûr celui du businessman et diplomate Jean-Louis Gergorin, qui dit être persuadé que la mafia russe avait empoisonné son sang.

Sur le même sujet
Plus d'actualité