Qui est la taupe?

M6 et RTL-TVI ressuscitent "De Mol". Un concept flamand diffusé sur la VRT à la fin des années 90.

taupe_1_-_doc_copy-460625

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. C’est ce qu’a dû se dire M6 qui lance ce soir, en parallèle à RTL-TVI, Qui est la taupe? Un jeu d’aventure et d’enquête venu tout droit de Flandre, imaginé à la fin des années 90 par la société Woestijnvis, et censé reprendre le flambeau de Pékin Express annulé récemment par la chaîne française. Son concept: dix candidats envoyés en Afrique du Sud vont s’affronter dans diverses épreuves – physiques mais aussi mentales – pour augmenter une cagnotte commune qu’un seul d’entre eux raflera en bout de course. Le hic, c’est qu’un traître, dont l’objectif est de faire échouer les missions, se cache au sein de cette équipe d’aventuriers. À l’exception des têtes pensantes de la production, personne ne connaît l’identité de cette taupe. Pas même Stéphane Rotenberg, l’animateur aux commandes de ce programme estival. Forcément, on s’en doute, tous vont très vite être sur leurs gardes, quitte à développer une paranoïa aiguë jusqu’à ce que le filou soit démasqué.

Si ce format a déjà été diffusé dans 17 pays, et qu’il a remporté plus ou moins de succès (l’édition flamande avait réalisé jusqu’à 65 % de part de marché), l’Hexagone a longtemps hésité avant de le produire. Il avait même été pressenti sur TF1 qui avait choisi au final de parier sur Koh-Lanta (à raison), émission avec laquelle il était alors en concurrence. Le destin de cette nouvelle adaptation repose dès lors aujourd’hui en partie sur son casting. Cinq femmes et cinq hommes originaires de toute la France (aucun Belge). Toutes et tous ont des profils variés. On compte parmi eux un mannequin, une mère au foyer, un retraité, mais aussi une comédienne qui pourrait devenir la cible idéale des participants. Trop évident, pensez-vous? Il est temps de se laisser prendre au jeu!

Sur le même sujet
Plus d'actualité