Wild Thing (1 et 2/2)

Genre emblématique et ô combien revendicateur, le rock s'est illustré à travers les décennies par sa force de cohésion… mais aussi de destruction. Ses leaders, souvent déjantés - si pas dérangés - ont brûlé leur vie par les deux bouts.

818895

Alcool, drogues, médicaments, tout est bon pour maintenir la fureur d’un art au croisement des genres, entre musique et protestation. À tel point qu’un célèbre club s’est formé au fil des années. Sorte de certificat de bonne vie trash jusqu’à la mort, le tristement célèbre club 27, dont font partie Janis Joplin, Jimi Hendrix et, plus récemment, Amy Winehouse, tous décédés à l’âge de 27 ans.

Avec son documentaire Wild Thing déroulé en deux volets, le réalisateur français Jérôme de Missolz, amoureux des riffs depuis sa plus tendre enfance, nous conte ces destins incontrôlables et revisite l’histoire du rock à l’aide d’archives inédites.

Elvis, Iggy Pop, Bob Dylan, Pete Doherty… Autant de musiciens possédés mais tellement doués. Le revers de la médaille? Attendez-vous à être surpris.

Sur le même sujet
Plus d'actualité