Virginie Hocq et Pascal Légitimus se marient

Pascal Légitimus vient de Mars et Virginie Hocq, de Vénus. Oui mais sur Terre, ça donne quoi?

882195

La vie de couple a toujours nourri les humoristes. Depuis que Guy Bedos et Sophie Daumier, en 1973, se sont illustrés dans une séance de drague mémorable, on peut même dire que la thématique a été usée jusqu’à la corde.

Heureusement, l’humour et l’amour ont beau se connaître depuis des lustres, l’évolution des mœurs offre toujours quelques rafraîchissements. Aujourd’hui, le temps des misogynes et des machos est (un peu) révolu. Les psychanalystes ont pris le relais, auscultant l’homme et la femme avec égard et réflexion.

Au milieu des années 90, Pierre Palmade et Michèle Laroque avaient déjà opté pour une certaine subtilité avec le spectacle Ils s’aiment, suivi en 2001 par Ils se sont aimés. Une demi-décennie plus tard, notre compatriote Paul Dewandre endossait carrément la blouse blanche de l’expert ès couple pour donner corps au best-seller de John Gray: Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus.

Ce vendredi, sur France 4, Pascal Légitimus et Virginie Hocq prennent le relais dans un show capté en 2012 au Festival d’humour de Montreux. Un tableau cynique et moderne des coutumes conjugales, où l’union sacrée dévoile ses fissures, ses forces et surtout, ses inévitables contradictions.

Atouts évidents de la farce: des special guests nommés Jérôme de Warzée ou Jean-Luc Lemoine, qui profitent des répliques écrites (notamment) par l’insolent Olivier de Benoist.

Mister Légitimus, lui, prouve qu’il n’a pas que les Inconnus dans la tête (pour rappel, la suite des Trois frères est sur les rails). Quant à notre Hocq de choc, elle s’éclate dans cette cour de récré, qui dénote (heureusement) avec la très insipide série Vive la colo! Un tandem qui se marie pour le meilleur et pour le rire, sur cette fameuse planète où rien ne tourne rond…

Sur le même sujet
Plus d'actualité