Un dîner presque parfait à Troyes

Depuis quatre ans, Un dîner presque parfait occupe les fins d’après-midi de RTL-TVI à une heure où l’on n’a pas encore tout à fait faim. Pourtant, ce concours culinaire n’est pas Top Chef. De ces candidats, on n’attend pas tellement qu’ils nous mettent en appétit, mais plutôt qu’ils ratent leurs plats.

898669

On veut des astuces, mais surtout un soufflé qui s’affaisse. De la déco kitsch ou cheap. Des overdoses de verrines. Des ambiances folles et des commentaires acerbes crachés dans la salle de bains. Cette semaine, l’émission nous emmène à Troyes où cinq nouveaux candidats s’affronteront à coups de notations pour la douce somme de 1.000 euros.

Cette ville médiévale de Champagne-Ardenne a bien sûr ses spécialités régionales: le chaource, fromage à la croûte fleurie, et la fameuse andouillette. Le patrimoine est à revisiter. Le tout, on l’espère, arrosé de champagne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité