Tout le monde en a parlé: Mehdi

Mehdi n'a pas réussi à se faire un nom, sa filmographie tient sur un Post-it.

1325761

Cependant, sa bouille d'enfant est gravée à jamais dans l'inconscient collectif de toute une génération. Lorsqu'en 2013, Nicolas Vanier réalise l'adaptation cinéma de Belle et Sébastien, il accepte un rôle secondaire, celui d'un forestier bourru. "Je répondais à l'appel du présent en répondant à celui du passé. J'avais tourné la page depuis très longtemps. Ce retour vers le futur, cinquante ans après, cela fait un drôle d'effet", déclare-t-il à l'époque. Fils de Cécile Aubry, la créatrice de la série, et petit-fils du pacha de Marrakech, Mehdi El Glaoui est presque sexagénaire mais il a conservé cet irrésistible sourire qui nous replonge dans "les brumes claires, la neige rose des matins d'hiver".

Sur le même sujet
Plus d'actualité