Tournez les serviettes!

Derrière le match entre Patrick Sébastien et Arthur, quelques autres belles possibilités s’offrent à vous, pour fêter l’an neuf.

1253731

[SHOW] Drôle de bétisier LA UNE 20H15 [2*]

[SHOW] Le 31, tout est permis avec Arthur TF1 20H55 [2*]

[SHOW] Le plus grand cabaret sur son 31 FRANCE 2 20H45 [2*]

Reconnaissons-le. Même si l’impact de la télévision n’est plus aussi fort de nos jours, la programmation pendant les fêtes lui offre encore un parfum particulier. Dans la joie et la bonne humeur. Et les paillettes, bien sûr! Si Arthur et Patrick Sébastien ont enregistré leur réveillon depuis belle lurette – respectivement les 10 et 27 novembre! -, leur désormais traditionnel "mano a mano" (Le 31, tout est permis face au Plus grand cabaret) avec des formules d’émission qui prouvent leur efficacité tout au long de l’année devrait tout de même scotcher près de 10 millions de Français devant leur écran. Avec, par les temps qui courent, un avantage probable au non-exilé fiscal. Sans même comptabiliser les nombreux téléspectateurs belges qui ne seront pas devant Jean-Louis Lahaye et son toujours sympathique Drôle de bêtisier spécial, qui offrira une vitrine non négligeable aux personnalités de la chaîne, d’Elodie de Sélys à Guy Lemaire, en passant par Benjamin Deceuninck, Michel Lecomte ou Sara de Paduwa.

Cette année, dans le prolongement du succès désormais phénoménal de Touche pas à mon poste, D8 avait dans un premier temps annoncé un réveillon en direct orchestré par Cyril Hanouna. "Il n’en sera rien pour des raisons financières, a précisé l’animateur qui évitera le surrégime, mai, je promets qu’on en fera un l’an prochain." Et si certains veulent à tout prix goûter à la magie du direct du nouvel an, on leur conseille de (re)faire un petit tour sur Télé Mélody, qui a l’audace de rediffuser le réveillon d’il y a tout juste trente ans (Cadence 31), animé par une icône du petit écran (Guy Lux) et dans lequel on retrouve, par exemple, les Bee Gees, Coluche et un certain… Patrick Sébastien. Celui-là, décidément…

Sur le même sujet
Plus d'actualité