Thema: L’Allemagne fait sa révolution énergétique

Quelques jours après la catastrophe de Fukushima, en mars 2011, l'Allemagne était le premier pays européen à offrir une réaction radicale. Penchant déjà vers une sortie du nucléaire, le pays accéléra le mouvement. Angela Merkel décida de fermer les sept plus anciens réacteurs du pays.

932737

En 2022, le pays devrait dire adieu au nucléaire. Un énorme plan d’investissement dans les énergies alternatives a été lancé. Deux ans plus tard, Arte enquête sur les dessous de cette décision et ses implications pour le marché de l’électricité.

En toile de fond, le rôle de l’Union européenne dans l’harmonisation des transitions énergétiques se trouve réduit à peau de chagrin.

Sur le même sujet
Plus d'actualité