Téléfilm – Quand les poules auront des dents

Il est touchant, Arman. Un petit air de Pierrot lunaire, charmant mais diablement tête-en-l’air.

651581

Lassée, sa femme est allée voir ailleurs et Nils, son fils de 8 ans, se ferme à ce père qui oublie ses jours de garde et multiplie les promesses sans parvenir à les tenir.

Pour se faire pardonner, Arman propose à Nils un dîner entre hommes autour de son plat favori: un poulet-frites. Une promesse anodine… sauf que, étrangement, tous les poulets ont disparu des étals. En compagnie d’une adorable emmerdeuse, journaliste et militante écolo rencontrée en garde à vue, Arman prend la route en quête d’une volaille, bien décidé à honorer sa promesse.

Si l’intrigue est tissée à gros trait, ce petit road-movie champêtre s’avère plutôt sympathique – notamment grâce au charme et au naturel de son interprète principal, Vincent Guillaud. Une comédie plaisante et enlevée.

Plus d'actualité