[TELEFILM] Françoise Sagan

Très tôt, Françoise Sagan se trouva prisonnière de l’image de scandaleuse véhiculée dès ses premiers romans. Réduite à un personnage excessif et flambeur auquel elle finit par ressembler à l’excès.

1167685

 Diane Kurys tente de redonner chair à l’auteur de Bonjour tristesse dans ce téléfilm en deux parties, restituant l’ambiguïté de ce drôle de petit bout de femme: légère quand l’insouciance et le plaisir la guident, mélancolique et destructrice lorsque la solitude se fait vertigineuse. Plus réussi dans son approche de la femme que dans celle de l’écrivaine, ce biopic profite surtout d’une très belle distribution. Merveilleusement entourée (Pierre Palmade, Lionel Abelanski, Guillaume Gallienne…), Sylvie Testud parvient à ressusciter Sagan à travers un geste, une moue, une manière singulièrement musicale de s’exprimer. Plus que la fiction elle-même, sa prestation vaut le détour. – A.-C.P.

Sur le même sujet
Plus d'actualité