Téléfilm: Climats, les orages de la passion

On avait oublié ce roman, tout comme sa première adaptation au cinéma en 1962 avec Jean-Pierre Marielle.

211349

Dominique Besnehard (le producteur) et Caroline Huppert (la réalisatrice) ont donc vu juste en suggérant cette œuvre d’André Maurois à France Télévisions. Imaginée peu avant l’émergence du Front Populaire dans les années trente, l’histoire est celle de Philippe Marcenat (Yannick Renier), fils unique de bourgeois conventionnels qui voit d’un mauvais œil la passion pour l’art de celle qu’il vient d’épouser.

Amour impossible, jalousie masculine et émancipation féminine sont autant de thèmes de ce téléfilm esthétique, fidèlement reconstitué et tout sauf lisse. Et où le demi-frère de Jérémie révélé dans la série Septième ciel Belgique confirme un potentiel qui mériterait d’être plus souvent exploité.

Sur le même sujet
Plus d'actualité