Sweet Dreams: Ingoma Nshya

Dans le paysage musical rwandais, le groupe Ingoma Nshya fait office d'exception. Si le collectif joue d'un instrument bien traditionnel, le tambour, ce sont, fait unique, des femmes qui s'agitent au bout des baguettes.

883779

L’initiative de fonder ce groupe revient à Odile "Kiki" Katese qui, en 2005, a souhaité rassembler des femmes tutsis et hutus autour d’un projet artistique. Partie à New York, en 2009, dans le cadre d’une rencontre théâtrale, Kiki y rencontre Jennie Dundas, une actrice qui tient une échoppe de crème glacée à Brooklyn.

L’idée inspire Kiki et dès son retour au Rwanda, elle propose aux filles d’Ingoma Nshya de lancer leur propre commerce de glace. Le nom du magasin s’inspire de l’esprit qui entraîne le groupe: Inzozi Nzinza – Sweet Dreams. L’étonnant documentaire de ce soir suit ce décapant projet artistique et entrepreneurial, avec la volonté claire de transmettre son lot d’espoirs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité