Stéphane Bern: Ma vie est une fête, un tourbillon

L'animateur préféré de France 2 semble bien être Stéphane Bern. Pour sa Noël, la chaîne lui offre un documentaire à sa gloire. Rien que ça.

1248619

D'accord, il est sympathique, intelligent, cultivé, drôle, bien éduqué et tout ce qu'on veut. Est-ce donc un exemple si rare dans le paysage audiovisuel actuel qu'il mérite un reportage hagiographique? Peut-être bien, puisque France 2 n'a pas hésité à tenter le coup. Il faut dire que le parcours de Stéphane Bern a tout du conte de fées et s'inscrit dès lors parfaitement dans l'esprit de Noël: gamin insolent, il est élevé à la schlague par des parents extrêmement autoritaires et sa passion précoce pour les têtes couronnées le prédispose aux railleries en tout genre.

Ce sera toujours le cas lors de ses débuts à la télé, à l'époque où il n'avait pas renoncé à masquer son humour ravageur sous un vernis policé et à discipliner tant bien que mal sa chevelure de caniche. C'est son passage de TF1 à Canal + qui lui a permis de révéler sa véritable nature. Le gendre idéal coincé se métamorphose soudain en trublion, les rires changent de camp et sa carrière décolle en flèche. Ce soir, on découvre toutes les facettes du personnage au gré de ses rencontres et de ses voyages, puisqu'une caméra l'a pisté tant dans sa vie professionnelle que dans la sphère privée. Ses nombreux amis et collaborateurs ont répondu présent, de Nikos Aliagas à Philippe Bouvard, en passant par les Grimaldi, Mireille Mathieu, Marie Drucker ou la médium Yaguel Didier. Un casting plutôt "normal" pour un homme qui a fait de l'éclectisme son fonds de commerce. Reste à espérer que France 2 n'en profite pas pour décliner le concept à l'infini. Pas sûr qu'on soit prêt à se coltiner "Ma vie est un Cabaret", "Ma vie est une Terre inconnue" ou "Ma vie est une Pyramide"!

Sur le même sujet
Plus d'actualité