[SPORTS] Natation: championnats d’Europe

Le 32e Euro de natation devrait se jouer entre l’Allemagne, grande favorite à domicile, la France, l’Italie et la Russie. Quant à la Belgique…

1165395

Si, chez nous, la natation a fait beaucoup moins parler d’elle ces dernières années, elle le doit à une suite inhabituelle de contre-performances de nos nageurs et nageuses. Il faut remonter à l’an 2000 pour trouver trace d’une médaille belge dans des championnats d’Europe! Même si Louis Croenen (aligné sur 200 m libre et 200 m papillon) dit "rêver d’un podium" et si Pieter Timmers (100 et 200 m libre) "espère une place en finale",leur coach Ronald Gaastra a déjà prévenu tout le monde: "Nous devons être réalistes: la Belgique ne peut pas encore viser de médailles à l’Euro". Au moins, nous sommes fixés!

Organisés pour la trente-deuxième fois depuis leur création en 1926, ces championnats européens, qui se disputent désormais tous les deux ans, reviennent déjà à Berlin après l’édition 2002. Avant cela, l’Allemagne, avec Leipzig (1962) et Bonn (1989), avait déjà accueilli l’événement à deux reprises. La discipline, dominée ces dernières années en Europe par les Allemands, les Français, les Italiens et les Russes, risque de favoriser les premiers qui auront l’avantage de nager "à domicile". Orphelins de Camille Lacourt et de Camille Muffat, fraîchement retraités, nos voisins français bénéficient, comme toujours, d’un large réservoir de champions. C’est ce qui justifie la grande couverture de France Télévisions. Derrière les commentaires du très bon David Malarme et du nouveau venu Frédérick Bousquet – qui n’a pas sa langue en poche -, Nelson Monfort sera là pour épicer le tout. On a déjà hâte. Une petite anecdote pour finir: sachez que la piscine utilisée jusqu’au 24 août sert de… vélodrome le restant de l’année!

Sur le même sujet
Plus d'actualité