Soirée Spéciale Sophie Marceau

Frédéric Taddeï célèbre ce soir la petite fiancée des Français, Sophie Marceau. En deux films et un portrait.

657003

On se souviendra encore longtemps de son petit air buté sous sa frange en bataille. Sophie Marceau avait 13 ans alors et Claude Pinoteau lui offrait, avec La boum, un premier rôle en or.

Depuis, "Vic" s’est affranchie. La gamine de Gentilly, repérée dans une agence de pub pour enfants, veut tracer son chemin cinématographique comme bon lui semble. Son passeport pour la liberté, elle l’obtient à 16 ans en rachetant, pour un million de francs de l’époque, le contrat qui la liait à Gaumont.

Ça en dit long sur le caractère volontaire de la belle. Sophie Marceau peut désormais voguer sur d’autres eaux et découvre ainsi le cinéma d’auteur – avec Maurice Pialat ou Andrzej Żuławski, son futur époux durant dix-sept ans.

Trois décennies plus tard, sa carrière est au beau fixe: près de quarante films et trois incursions dans la réalisation. Plusieurs sondages la proclament "actrice préférée des Français", ses rôles dans Braveheart ou dans Le monde ne suffit pas (19e film de la franchise James Bond) l’ont propulsée au rang de star internationale. Son charme et sa fraîcheur typically french lui confèrent une belle popularité – sans compter sa plastique enviable, qui a inspiré une chanson à Julien Clerc et à Alain Souchon, très fans de ses formes.

Il n’est pas toujours facile, pourtant, de suivre les choix cinématographiques de la jeune femme: des bluettes, quelques films exigeants, du divertissement… Du bon et du beaucoup moins bon. Et, pour l’incarner, un sacré caractère, qui la dessert parfois – on se souvient de ses tensions avec Pialat sur le tournage du superbe Police (diffusé en deuxième partie de soirée), ou avec Véra Belmont sur celui de Marquise – deux films dont elle refusa de faire la promotion.

C’est qu’elle est critique, la diablesse. Et terriblement spontanée. Un franc-parler pas toujours apprécié des producteurs… mais qui continue de faire craquer son public.

Sur le même sujet
Plus d'actualité