Soirée spéciale Pink Floyd

"Wish You Were Here": un album qui parle des absents et d'une société du disque qui tue les créateurs.

1210061

Mais aussi PINK FLOYD AT LIVE AT POMPEI 1972 ARTE 23H20

 Pink Floyd l'a lâché dans les bacs en 1975, à peine effrayé par le gigantesque succès du récent "Dark Side Of The Moon". L'ombre de l'ex-chanteur du groupe, Syd Barrett, plane sur ce chef-d'œuvre de bout en bout. Mais l'histoire de l'album ne s'arrête pas là, comme en témoignent les éclairages apportés par Waters, Gilmour, Mason et Wright dans un documentaire qui raconte les prémices, l'enregistrement et les messages cachés de Shine On et consorts. Une clé pour cerner un groupe parfois mal compris. Un avant-propos idéal avant de se plonger dans le "Live At Pompei" capté en 1971 aux pieds du Vésuve. Ni public, ni light-show. Juste quatre musiciens qui profitent du décor pour transcender leur art… – N.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité