Soirée spéciale Picasso

Quarante ans après sa mort, Picasso est toujours bien vivant, dans le monde de l’art comme dans les mémoires. Portrait d’un fascinant génie.

832655

Lorsque Picasso disparut le 8 avril 1973, il laissa sans voix un monde (artistique, mais pas seulement) qui ne serait plus jamais le même. Aujourd’hui encore, il reste l’un des artistes les plus célèbres et ses toiles (quelque 8.000 tableaux parmi ses 50.000 œuvres) gardent une cote hors norme.

Mais le souvenir du très médiatique maître, photographié à de multiples reprises, largement étudié et connu des moins avertis, se réduit souvent aux mêmes images: Guernica, la colombe de la paix, les silhouettes cubistes… et les femmes.

Cet amoureux infidèle, excessif et passionné, en connut, en effet, de nombreuses. Mais au-delà de ces clichés, existe-t-il toujours un Mystère Picasso – du nom du documentaire qu’Henri-Georges Clouzot lui consacra en 1955? Avec la modeste ambition qui l’anime de rendre accessible tous les grands hommes de l’histoire, Stéphane Bern se lance, ce soir, sur les traces d’un génie dont on a encore probablement beaucoup à apprendre.

Déroulant une biographie respectueuse sans réellement explorer les tréfonds de la (forte) personnalité de l’artiste, l’animateur propose un portrait qui reste souvent trop en surface. Mais il a le mérite de rappeler les grandes étapes de l’œuvre et de la vie du peintre, à la lumière du contexte de l’époque. Puis, le magazine permet surtout de (re)découvrir les premières œuvres d’un Picasso qui, à huit ans, faisait déjà montre d’une stupéfiante maîtrise.

Les témoignages des intervenants (parmi lesquels des membres de sa large famille recomposée) offrent, comme de coutume, quelques plaisantes anecdotes. Une approche complétée par la rediffusion, en deuxième partie de soirée, de La femme au chapeau rouge.

Un téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe qui retrace un fort intéressant épisode de la vie du maître: ses amours avec la photographe Dora Maar, qui joua un rôle majeur dans la réalisation du célèbre et bouleversant Guernica, l’une de ses œuvres les plus engagées.

Sur le même sujet
Plus d'actualité