Soirée Kim’s Thank You Game

Une soirée de gala dédiée à la championne limbourgeoise. Avec Venus Williams en invitée d’honneur. Et plein d’autres surprises (in)attendues…

667701

Quelques derniers revers à deux mains, l’un ou l’autre "pain" en coup droit, et Kim Clijsters remisera définitivement ses raquettes dans sa cave de Bree, qui doit ressembler à une caverne d’Ali Baba avec les 4 coupes Grand Chelem remportées par la championne et les 41 assiettes et vases glanés dans les 41 tournois majeurs WTA (circuit féminin).

Au total, ce sont 24.395.888 $ de gains qu’elle a récoltés. Comme on dit à Bruxelles, Kim Clijsters est "binnen"! Mais l’argent n’a jamais fait le bonheur de cette Limbourgeoise éduquée par une maman gymnaste et un père footballeur (ancien Soulier d’or), très à cheval sur les valeurs.

Famille, respect, humilité. Dotée d’un tempérament de feu indispensable pour survivre au plus haut niveau du tennis mondial, Kim Clijsters aura cultivé une image super-cool auprès du public. Il est évident que les inévitables et parfois méchantes comparaisons avec Justine Henin, plus introvertie et moins spontanée dans la gestion de sa communication, auront contribué à façonner la belle image de Kim.

Dans ce domaine, Bob Verbeeck, patron de Golazo, organisateur de grands événements sportifs, aura joué un rôle essentiel. C’est lui qui a banqué pour attirer une toute dernière fois au Sportpaleis Venus Williams, deux fois vainqueur du Diamond’s Games local.

L’Américaine a craqué pour un dernier simple où la charge émotionnelle pèsera plus lourd que l’intérêt purement sportif. Dans la foulée, le Kim’s Thank You Games de ce soir proposera un double entre Kim associée à Amélie Mauresmo contre Venus Williams en paire avec Kirsten Flipkens.

Voilà pour le programme "officiel" de cet événement qui attend plus de 10.000 spectateurs choyés par les généreux sponsors de la Limbourgeoise. Mais il va de soi que de nombreuses surprises émailleront cette der, parmi lesquelles peut-être l’accolade tant attendue entre les deux plus grandes championnes de l’histoire du sport belge. Deux femmes à l’aube de leur deuxième (vraie) vie: Kim Clijsters et la future maman Justine Henin.

Sur le même sujet
Plus d'actualité