Soirée Jean-Paul Belmondo

Si ces dernières années, le beau gosse à la gueule cabossée s'est plus illustré dans les colonnes people que dans les rubriques cinéma des magazines (en cause, une idylle tumultueuse avec une certaine Barbara Gandolfi), Belmondo affiche une carrière à faire pâlir la profession entière.

147245

À 78 ans, l'acteur a tourné avec le gratin du septième art, a rassemblé plus de 130 millions de spectateurs dans les salles et a réussi à imposer sa "classe" française au monde entier. Malgré un AVC en début de décennie qui l'a fortement diminué, le comédien continue d'en imposer. Adoré de son public mais faiblement récompensé, celui qu'on surnommait "le Magnifique" ne peut inscrire qu'un seul césar sur son curriculum vitæ. Hué sur la Croisette cannoise en 1960, Belmondo prendra son temps avant d'y remettre les pieds.

Pourtant, 14 ans plus tard avec le film Stavinsky, même constat: les critiques sont acerbes. Il faudra attendre 2011 pour que le Festival de Cannes lui remette un prix d'honneur. France 3 rend hommage à l'acteur lors d'une soirée spéciale articulée autour de deux grands succès: L'as des as et L'animal.

Sur le même sujet
Plus d'actualité