Sidaction: La lutte virale

La trithérapie, qui permet de vivre plus longtemps avec le VIH, nous l'a peut-être fait oublier: on meurt encore du sida en 2011. La maladie gagne même du terrain avec 33 millions de personnes contaminées dans le monde, d'autant que la nouvelle génération ne se protège plus comme avant.

23548

Le 18e Sidaction est donc l'occasion de redonner un coup de projecteur sur le virus et d'engranger des fonds pour lutter contre lui.

Hélas, les Français sont plutôt réticents à mettre la main au portefeuille contre le sida. Du coup, le dispositif est plus léger que pour le Téléthon. Toutes les chaînes de radio et de télé françaises se contentent de relayer l'appel au don dans les JT entre le 1er et le 3 avril.

Point d'orgue de cette programmation: les deux divertissements de ce samedi soir. TF1 propose un Qui veut gagner des millions? au profit du Sidaction avec cinq tandems de people: Valérie Lemercier et Enrico Macias, Marianne James et Bruno Solo, Christophe Dechavanne et Patrice Carmouze, Marilou Berry et Antoine Duléry, Marine Delterme et Bruno Madinier. Les célébrités n'atteindront jamais le million d'euros, mais la chaîne prévoit une enveloppe totale d'environ 300.000 € pour l'association.

France 2 a prévu un dispositif plus imposant avec Les grandes voix chantent pour le Sidaction. Un show qui mélange répertoire classique et variétés.

Avec des duos atypiques comme Serge Lama et Anggun ou le violoniste Renaud Capuçon et Lara Fabian. Parmi les autres invités, citons Francis Cabrel, Patricia Kaas, Nolwenn Leroy, Zaz, Jenifer, Claire Keim, Adamo ou encore Frédéric François. Tous ces artistes sont réunis autour d'Alessandra Sublet. La présentatrice du magazine C@vous sur France 5 obtient au passage son premier prime sur France 2 en compagnie de la marraine historique du Sidaction Line Renaud. Et le sida, c'est toujours son combat.

Spéciale Sidaction: Qui veut gagner des millions? TF1 20h45
Les grandes voix chantent pour le Sidaction France 2 20h35

Sur le même sujet
Plus d'actualité