[SHOW] Johnny Hallyday, le grand show

L'inépuisable icône du rock'n'roll français s'entoure de potes chanteurs pour s'offrir quelques duos de feu.

1003572

En juin dernier, c'est TF1 qui régalait avec la diffusion, en direct depuis le Palais omnisports de Paris Bercy, d'un concert électrique célébrant les 50 ans de carrière du mythe Johnny. Quelque 20.000 tickets avaient été vendus en moins de deux heures, tandis que la retransmission avait valu à TF1 la plus haute marche du podium audiométrique en France (30 % de parts de marché) comme en Belgique (22 %). A l'heure où le DVD et le CD de cet annif en grande pompe – baptisé Born Rocker Tour – débarquent dans les bacs et s'apprêtent à faire quelques milliers d'heureux au réveillon de Noël, c'est au tour de France 2 de s'offrir une part du gâteau. Un carton assuré intitulé Johnny Hallyday, le grand show, qui s'adresse à toutes les générations et pourra d'ailleurs être commenté en direct sur Twitter via le hashtag #johnny.

La chaîne publique ressort une formule que les téléspectateurs avaient plébiscitée avec les Grands shows de Céline Dion, Laurent Gerra et Patrick Bruel. Mais quelque chose nous dit que, cette fois, le concept va carrément se transformer en grand incendie. A ses commandes, l'inévitable Michel Drucker. Qui a demandé à mister Hallyday de dresser la liste des invités. Le choix fut rude, mais le résultat est digne: des voix qui montent haut (Florent Pagny, Roberto Alagna ou Birdy) et des voix qui ne ratent jamais le coche (Patrick Bruel ou Eddy Mitchell) se chargeront de donner la réplique aux puissantes envolées d'un Johnny toujours au top de son art. On veut bien citer quelques tubes au programme pour la forme: Que je t'aime, L'envie, Gabrielle, Le pénitencier… Mais si on commence comme ça, on est encore là demain. C'est d'ailleurs tout ce qu'on souhaite au chanteur, qui sera encore et toujours sur les routes en 2014. #incroyable #non?

Sur le même sujet
Plus d'actualité