[SERIE] The Walking Dead – Saison 4

Moins de gore, mais plus de corps pour les intrigues de The Walking Dead.

1107446

Il s’agit sans doute là d'une métaphore. En ce début de saison 4 inédite, les différents protagonistes de The Walking Dead ont décidé de se mettre à l'agriculture afin d'assurer leur survie. Un retour à la terre symbolique et symptomatique de ce besoin d'humanité que tous éprouvent désormais. Il leur faut en effet impérativement regagner un soupçon d'âme pour se différencier de ces zombies qu'ils n'ont eu de cesse de combattre, depuis l'avènement de cette mystérieuse apocalypse venue bouleverser leur quotidien. Mais au vu des récents événements, une régénération est-elle possible?

C'est bien là toute la problématique soulevée par Scott Gimple, le nouveau scénariste en chef de la série (le troisième en quatre ans!). "Tous doivent se demander s'ils ne sont pas déjà allés trop loin, confirme le showrunner. Peuvent-ils redevenir eux-mêmes? Retrouver goût à la vie? Sont-ils encore capables d'aimer?" De multiples questions qui méritent d'être posées. Ne serait-ce qu'au regard des précédents épisodes qui avaient vu, par exemple, Carl (Chandler Riggs) – le gamin de Rick (Scott Grimes), le héros – éliminer définitivement sa mère sur le point de se transformer en morte-vivante, ou tuer un jeune garçon de sang-froid. En ligne de mire, donc, moins de séquences spectaculaires. Mais plus d'intrigues venant renforcer le développement des personnages. Les amateurs de gore ne seront toutefois pas déçus, il reste quelques scènes à vous glacer le sang. Les limites, d'ailleurs, ont été repoussées en matière d'horreur: même la chaîne AMC – diffuseur US de ce succès international – s'est émue pour la première fois de certains excès. Sans pour autant les censurer. Et ce pour le plus grand plaisir des téléspectateurs américains, de plus en plus fidèles devant leurs petits écrans!

Sur le même sujet
Plus d'actualité