[SERIE] Retour à Whitechapel – Saison 2

Une saison rallongée, trois intrigues, un concept renouvelé: retour gagnant pour Whitechapel.

1160783

Deux saisons, deux copycats. Les dernières enquêtes du capitaine londonien Joseph Chandler ont convaincu ce grand amateur d’histoire que les tueurs d’aujourd’hui s’inspiraient souvent de ceux d’hier. A l’aube de cette deuxième fournée, le voici donc qui décide – contre l’avis de son adjoint Miles – d’embaucher officiellement Ed Buchan, le spécialiste de Jack l’Eventreur qu’il avait sollicité au tout début de la série. Une stratégie dont le bien-fondé se trouve rapidement mis à l’épreuve: quatre tailleurs viennent d’être retrouvés dans un atelier de Whitechapel, sauvagement assassinés à coups de marteau. Le documentaliste fraîchement recruté ne tarde pas à faire un lien avec une ancienne affaire. Mais fouiller le passé entraîne parfois sur de fausses pistes…

Sans trahir le concept originel de la série – l’utilisation de l’histoire dans la résolution d’enquêtes -, ce Retour à Whitechapel s’offre un appréciable rafraîchissement. Point de reproductions de crimes sordides ici, mais une simple attention portée aux archives criminelles, source d’inspiration destinée à appréhender différemment les cas les plus complexes. Si la saison se déploie sur un format rallongé (six épisodes), l’intrigue s’en trouve resserrée: il y en aura trois, bouclée chacune en deux volets. Un rythme qui permet de ménager le suspense (efficace) sans expédier le récit. Ce nouveau découpage est également l’occasion d’explorer plus avant des personnages attachants. En premier lieu Chandler et Miles, le "control freak" victime de TOC et le vieux flic affectueux, dont la relation évolue vers une belle amitié. Ces petites évolutions s’inscrivent dans une ambiance générale inchangée – violence des crimes, accumulation des cadavres, suspects interlopes, esthétique sombre et mystérieuse -, où le polar flirte volontiers avec le fantastique. De précieux atouts, qui font de cette série un rendez-vous fort plaisant.

Sur le même sujet
Plus d'actualité