Série – The Newsroom

Entre fiction et réalité, le quotidien survolté des journalistes d'une chaîne TV. Addictif! 

510483

Aaron Sorkin a bien retenu la leçon. En 2006, le concepteur d’À la Maison Blanche – oscarisé depuis pour The Social Network – lançait Studio 60 sur NBC. Une série qui plongeait dans les coulisses d’un show télé humoristique sur le déclin.

Jugé trop technique par les Amerloques qui s’en foutaient royalement de savoir comment se réalisait une émission, son feuilleton avait connu un flop retentissant. Il aura donc fallu à l’auteur pas moins de six ans pour se remettre dans le bain du petit écran, et proposer The Newsroom au network câblé HBO.

Si la thématique de cette dernière création (à savoir la production télé) reste sensiblement la même que celle de Studio 60 – mais aussi de Sports Night, une autre de ses œuvres -, Sorkin a décidé cette fois de prendre les devants: pas question de ne s’adresser qu’à une niche de téléspectateurs! Au premier plan, donc, The Newsroom met en scène le travail d’une équipe de journalistes d’une chaîne d’info (fictive), supervisée par Will McAvoy (Jeff Daniels), un célèbre présentateur. Jugé trop lisse par ses supérieurs, ce dernier se voit chapeauté par MacKenzie MacHale (Emily Mortimer). Sa nouvelle productrice qui se trouve être l’une de ses ex…

On l’aura compris: pour attirer les foules et rendre son histoire plus accessible, le scénariste s’intéresse aussi de près à la vie privée de ses personnages. Sans pour autant verser dans la guimauve… Tout aussi bavarde que les anciennes productions de Sorkin, et malgré un démarrage assez laborieux, The Newsroom se révèle finalement addictive. D’autant qu’elle fait le pari de mêler à ses intrigues des images d’actualité récentes (Fukushima, mort de Ben Laden…). Une figure de style qui rend encore plus attrayante cette série qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

Sur le même sujet
Plus d'actualité