[SERIE] NCIS, enquêtes spéciales – Saison 11

Bien que riches en événements, ces inédits souffrent du départ de l’une des icônes de NCIS.

1181971

Elle ne faisait pas partie du casting original. Qu’importe. Dès son introduction lors de la quatrième année de NCIS, Ziva David (Cote de Pablo) a immédiatement séduit le public. En raison de sa personnalité, bien sûr. Mais aussi et surtout grâce à cette irrésistible dynamique qu’elle a toujours entretenue avec l’agent Tony DiNozzo (Michael Weatherly). Le duo est d’ailleurs devenu absolument incontournable. Quitte à piquer la vedette à Gibbs (Mark Harmon), le leader de cette équipe chargée d’enquêter sur des crimes prenant place au sein de la marine. Mais voilà, quelques jours avant le début du tournage de la onzième salve, l’interprète de cette ancienne employée du Mossad annonçait renoncer à son rôle. " Une décision personnelle " , se justifiait-elle alors, sans aucune autre forme d’explication.

Les fans du feuilleton pourront se consoler de son départ, ce soir, grâce à un double épisode proposé par RTL-TVI, qui offre une belle porte de sortie à ce personnage emblématique. Cette démission provoquera toutefois quelques conséquences scénaristiques intéressantes, notamment au niveau de DiNozzo. Comment va réagir le trublion? La réponse ne se fera pas attendre. L’arrivée d’Ellie Bishop (une analyste incarnée par Emily Wickersham), destinée à assurer la relève de Ziva, bousculera-t-elle également les protagonistes? Les Amerloques, eux, ont eu du mal à digérer cette défection. Alors qu’elle était parvenue à s’imposer comme la série numéro 1 outre-Atlantique, NCIS a été détrônée par The Big Bang Theory, en perdant 1,57 million d’aficionados. Reste que la franchise se porte encore à merveille: NCIS: Los Angeles cartonne et NCIS: Nouvelle-Orléans (dont les héros sont introduits dans cette même saison 11) sera lancée la semaine prochaine aux USA, avec Scott Bakula (Code Quantum) dans le rôle-titre.

Plus d'actualité