Série: Les hommes de l’ombre

Guerre fratricide dans les coulisses d’une présidentielle. Une série française rondement menée.

214003

En 2007, à l’aube de la campagne présidentielle, France 2 s’était essayée sans grand bonheur à la comédie élyséenne avec L’état de grâce, récit fantaisiste de l’accession au pouvoir de la première présidente de la République française. Cinq ans après, à quelques mois du premier tour, la chaîne vient à nouveau jouer avec l’actualité, mais cette fois dans un tout autre registre: le thriller politique.

Orchestrée par l’écrivain et scénariste Dan Franck (coauteur, avec Jean Vautrin, de la série littéraire des Boro, reporter photographe), Les hommes de l’ombre joue d’emblée l’efficacité: sans autre préambule, le chef de l’Etat français est victime d’un attentat dès les premières minutes de l’épisode inaugural. Alors que le pays est sous le choc, commencent à s’organiser souterrainement de multiples tractations en vue d’une éventuelle élection anticipée.

Un démarrage en force, propice à la multiplication d’intrigues aussi sombres que diaboliques: un mensonge d’Etat qui tourne au drame (le gouvernement évoque l’acte terroriste d’une nébuleuse islamiste pour étouffer le geste d’un chômeur désespéré); une double candidature au sein de la majorité, façon Chirac/Balladur; les stratégies menées dans l’ombre par les conseillers respectifs des deux présidentiables… Et, au-delà de la politique, les trahisons, les rivalités et les amours contrariées qui se jouent dans les couloirs sombres de l’arrière-boutique. Encore peu traitée à la télévision française, la série politique prouve ici qu’elle y a toute sa place: réalisation soignée et nerveuse de Frédéric Tellier (Les Robins des pauvres, sur France 3 en octobre dernier), scénario parfaitement documenté, jeu subtil d’un casting très convaincant – Nathalie Baye et Bruno Wolkowitch en tête. Pour l’heure, six épisodes sont en boîte. Mais si le succès est au rendez-vous, une trilogie pourrait bien être envisagée… On est pour!

Sur le même sujet
Plus d'actualité